Simplifier pour durer

Icône

Le développement durable simplifié

"Buy Nothing Day" pour Noël?

La norme voudrait qu’en cette période de fêtes, je vous incite à ne pas trop acheter. A faire dans le simple et le durable. A ne pas consommer à outrance. A fabriquer vos cadeaux plutôt que d’en acheter.

Eh bien non, pas cette fois. J’y ai beaucoup pensé pour cette année. Et la conclusion à laquelle je suis arrivé est la suivante: c’est les fêtes, au diable ce genre de considérations.

Ca peut paraître surprenant, mais je pense que d’un point de vue "développement durable", ça peut se justifier. On parle d’environnement certes, mais aussi de social (et d’économique). Et le plaisir que j’ai à offrir – et à recevoir, je l’avoue – est trop grand pour que je le laisse de côté.

Alors, il est sûr et certain que j’ai fait tous mes achats de Noël avec le même sac en papier; que je n’ai jamais utilisé d’autres moyens de transport que le bus et le train; et que j’ai essayé de favoriser des magasins locaux, ou proposant des produits équitables. Mais je n’ai pas regardé à la dépense. Et mon habituel "je ne consomme pas trop" est resté à la maison.

Le développement durable ne doit pas être une contrainte trop pesante. Pour soi comme pour les autres.

About these ads

Classé dans:Autre

4 Responses

  1. Bogoris dit :

    J’ai cherché "buy nothing day noël" dans Google et je m’attendais à tomber sur un article proposant de ne rien acheter les 24 et 25, de sorte que les commerces ferment ce jour-là l’année prochaine, et que ce soit Noël pour tout le monde. Mais non.

  2. Julien dit :

    Il est vrai que mon article prend le contre-pied du titre. Je m’efforce de susciter la réflexion en n’allant pas toujours dans le sens auquel on pourrait s’attendre.
    Il n’en reste pas moins que l’idée de fermer les commerces le 24 et 25 est très pertinente. Je n’étais pas très enthousiaste hier matin en allant au travail, mais j’ai été pratiquement autant peiné en voyant toutes ces personnes travaillant aujourd’hui dans les magasins. Ce n’est pas un jour pour travailler.
    Peut-être faudrait-il que l’on puisse faire nos achats au plus tard le 22-23, afin que les gens travaillant dans des commerces puissent avoir eux aussi congé. Mais comment faire? Octroyer des congés aux personnes travaillant dans des bureaux et autres à partir du 22? Cela ne serait pas très équitable pour les vendeurs, même si cela leur laisserait le 24 de libre.

  3. Cyrille dit :

    De notre coté, nous avons aussi acheté des cadeaux pour Noël.
    Ce n’est peut-être pas très romantique, mais on a cherché à se faire des cadeaux dont on avait besoin en demandant à chacun de réaliser une petite liste avec ses souhaits. Mais au final, on est quand même content car même si l’on ne bénéficie pas de l’effet surprise, on sait que c’est des cadeaux que l’on utilisera régulièrement et que l’on va conserver longtemps, ce qui correspond bien après tout à l’esprit du développement durable.

  4. Julien dit :

    Cela me paraît être une bonne solution Cyrille! Et préciser ses souhaits aide aussi ceux qui veulent nous faire des cadeaux à trouver des idées. Ce qui épargne bien des errements dans les magasins la veille de Noël!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: