Simplifier pour durer

Icône

Le développement durable simplifié

Philosophie et développement durable

Je suis persuadé que la développement durable a besoin d’une base « philosophique » pour pouvoir vraiment trouver légitimité aux yeux du grand public. Je ne parle pas d’une philosophie stricto sensu, mais plutôt d’une façon de penser qui permettrait d’orienter les actions de tout un chacun. Maxime, éthique, on l’appellera comme on veut. J’ai déjà proposé un élément de réflexion dans un article précédent, et j’aimerais vous soumettre aujourd’hui une nouvelle citation:

C’est un grand bien, à notre sens, de savoir se suffire à soir-même, non pas qu’il faille toujours vivre de peu, mais afin que, si nous ne possédons pas beaucoup, nous sachions nous contenter de peu, bien convaincus que ceux-là jouissent le plus de l’opulence qui ont le moins besoin d’elle.  – Epicure

Ce que nous dit ici Epicure, dans sa Lettre à Ménécée, est intéressant sur deux points.

  • Tout d’abord, il ne s’agit pas de vivre de peu. Intégrer le développement durable dans sa vie ne doit pas signifier se priver de tout ou presque.
  • Ensuite, s’il ne faut pas vivre de peu, il faut savoir se contenter de peu. Soyons heureux avec « ce qu’on a et un peu plus »! Evitons d’acheter pour acheter et, de manière générale, de consommer à outrance.

En une phrase, Epicure résume très bien le propos de ce blog. Il ne s’agit pas de revenir en arrière, mais bien plutôt apprendre à ne pas aller en avant plus que nécessaire. Sachons nous contenter de peu, et nous serons heureux…et le reste de la planète également!

Classé dans:Principes

2 Responses

  1. Yann dit :

    Tout à fait d’accord avec toi. Mais il n’est vraiment pas facile de faire passer cette idée. Se contenter de peu, sonne comme une restriction. Il faut que je fasse, achète, vive moins. Que la vie sera moins fun, que je vais me faire chier en gros. Si je ne peux pas aller à Maui, si je peux pas m’acheter le dernier Home cinéma, la vie va être pénible et ennuyante.
    Il faut un changement de paradigme, de modèle, de façon de voir le monde. Ce changement arrive tranquillement, mais il faut trouver le moyen de l’accélèrer. De le rendre cool, d’en faire le marketing, la promotion.

  2. Julien dit :

    La difficulté étant de l’accélérer sans que cela paraisse intrusif. Il s’agit d’un équilibre à trouver, et c’est loin d’être facile!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Twitter

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
%d blogueurs aiment cette page :