Simplifier pour durer

Icône

Le développement durable simplifié

L’esprit du débutant

Ne vous est-il jamais arrivé de penser que vous maîtrisiez totalement un sujet? Ne vous est-il jamais arrivé de vous dire « Ca, c’est bon, je connais, je sais tout ce qu’il faut savoir. » ? Cela pourrait paraître une bonne chose. C’est notre but, en général, lorsque nous apprenons quelque chose – une langue, un métier, etc. – que de vouloir le maîtriser parfaitement. Y compris en ce qui concerne le développement durable.  Il m’arrive parfois de me dire que je suis au point avec le développement durable, et que je n’ai rien ou presque à apprendre dans ce domaine. Heureusement, je pense à me rappeler à chaque fois de ces quelques paroles :

« Dans l’esprit du débutant, il y a beaucoup de possibilités; mais dans celui de l’expert, il n’y en a que très peu. »

« Dans l’esprit du débutant, il n’y a pas de pensées telles que « J’ai atteint quelque chose ». Toutes les pensées centrées sur elles-mêmes limitent notre esprit. Lorsque nous ne pensons pas à des objectifs, à des réussites, à nous-mêmes, nous sommes de vrais débutants. Alors nous pouvons véritablement apprendre quelque chose. »

« Ainsi, la chose la plus difficile est de garder notre esprit de débutant. Il n’y a pas besoin d’avoir une compréhension profonde du Zen. Même si vous lisez beaucoup de choses sur le Zen, il faut lire chaque phrase avec un œil nouveau. »

– Extraits (traduction libre) du livre Zen Mind, Beginner’s Mind, Shunryu Suzuki

Dans ces dernières phrases, il suffit de remplacer « zen » par « développement durable ». Si vous voulez comprendre le développement durable, il faut le faire en gardant votre esprit de débutant. C’est-à-dire être toujours à la recherche de quelque chose de nouveau, même de quelque chose qui peut paraître aller à l’encontre ce que vous savez déjà. C’est aussi comme ça que vous pourrez développer des solutions innovantes pour réduire votre consommation ou économiser de l’énergie par exemple.

Classé dans:Principes

3 Responses

  1. […] L’esprit du débutant « Simplifier pour durer simplifierpourdurer.wordpress.com/2009/10/29/lesprit-du-debutant – view page – cached Ne vous est-il jamais arrivé de penser que vous maîtrisiez totalement un sujet? Ne vous est-il jamais arrivé de vous dire “Ca, c’est bon, je connais, je sais tout ce qu’il faut savoir.” ?… (Read more)Ne vous est-il jamais arrivé de penser que vous maîtrisiez totalement un sujet? Ne vous est-il jamais arrivé de vous dire “Ca, c’est bon, je connais, je sais tout ce qu’il faut savoir.” ? Cela pourrait paraître une bonne chose. C’est notre but, en général, lorsque nous apprenons quelque chose – une langue, un métier, etc. – que de vouloir le maîtriser parfaitement. Y compris en ce qui concerne le développement durable. Il m’arrive parfois de me dire que je suis au point avec le développement durable, et que je n’ai rien ou presque à apprendre dans ce domaine. Heureusement, je pense à me rappeler à chaque fois de ces quelques paroles : (Read less) — From the page […]

  2. Cyrille dit :

    Et le domaine du développement durable est tellement large et récent qu’il y certainement encore beaucoup de choses à découvrir.

  3. Julien dit :

    En effet, et je suis vraiment curieux de voir quelles seront les prochaines découvertes majeures! Energies, recyclage ? Ou peut-être même un domaine auquel personne n’a pour l’instant pensé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Twitter

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
%d blogueurs aiment cette page :