Simplifier pour durer

Icône

Le développement durable simplifié

Le poser sur la table…

  1. Prenez un objet chez vous. N’importe lequel.
  2. Posez-le sur une table et asseyez-vous en face de celui-ci.
  3. Posez vous ces trois questions:
  • A quoi me sert-il?
  • A quoi me fait-il penser? A la personne qui me l’a offert? Au moment où je l’ai acheté? A rien?
  • A quelle sensation me renvoie-t-il? Il est beau? Il a un effet apaisant sur moi lorsque je le regarde? A rien?

Si, à ces trois questions, vous avez répondu au moins 2 fois « à rien », alors il est temps de vous débarrasser de cet objet. Si vous avez répondu une fois « à rien », il serait bon d’envisager sérieusement de vous en séparer.

Quel meilleur moyen de réduire le nombre d’objets que l’on possède?

Classé dans:Consommation, Minimaliste

6 Responses

  1. Val dit :

    Effectivement, c’est une méthode simple qui doit être très efficace. Je dois dire que depuis mon divorce je respire, et à plus d’un titre. Mon ex est parti avec tous ses meubles et la grande majorité des objets disons, pratiques et moins pratiques. J’y vois *beaucoup* plus clair. Le déménagement a eu lieu fin juin et je n’ai pas racheté de meubles depuis, et je n’ai acheté que le minimum pour ce qui est des objets pratiques. C’est une façon de faire le point😉

  2. Julien dit :

    J’ai eu un peu la même expérience – je dis bien « un peu » – lors de mon déménagement. Emménageant dans un appartement meublé, équipé, etc., au moment de faire des achats j’ai vraiment dû me poser la question « est-ce que j’en ai vraiment besoin? » ou « est-ce que je n’en ai pas déjà un? ». Ce qui m’a permis de me concentrer sur l’essentiel.

    De même, lorsqu’il a fallu décider de ce que je gardais de l’appartement (ma propriétaire m’a dit que je pouvais stocker chez elle tout ce dont je ne voulais pas dans l’appartement), j’ai vraiment pu faire l’expérience de ce que je décris dans cet article, objet par objet.

  3. Jean-Philippe dit :

    C’est brilliant Julien !

    C’est simple et efficace, alors je vais dorénavant utiliser ce système. Je te tiendrai au courant.😉

  4. Julien dit :

    Merci Jean-Philippe! Je suis impatient de lire ton retour d’expérience. Je ne me rends pas toujours compte si ce qui marche pour moi peut fonctionner pour d’autres!

  5. Juliette dit :

    Bonne expérience, mais tu fais -déjà- une liste d’indispensables qui me semblent freiner sérieusement  » l’idéal « .
    L’abonnement aux transports : peut-être, le vélo ou les pieds ?
    Les repas : vive la gamelle, en profiter pour vider le congélateur !
    L’hygiène : 3 douches par semaine suffisent -sauf pour les égoutiers et les charbonniers- pas forcement de savon à chaque fois, pas de déodorant, inutile pour la plupart des gens. L’eau oxygéner 10° + bicarbonate de soude remplace le dentifrice et ce, pour toute la vie, paroles de dentiste.
    Dans les produits d’entretien, on peut également minimiser les achats. Un seul produit pour les sols les éviers et autres. Le vinaigre remplace les anticalcaires, le savon noir, etc.
    En revanche, les cadeaux d’anniversaire me semblent indispensables pour symboliser l’amour que l’on porte aux siens, surtout les enfants, pas un truc acheté en magasin, un truc fait main.
    Quant aux vêtements, pour un mois, les vieux du mois de février devraient suffire ?

  6. Julien dit :

    Pour les transports, je vais être obligé de le garder: je travaille à 80km de chez moi!
    Les repas: je vais effectivement m’efforcer d’en faire le plus possible à la maison et les apporter au bureau.
    Hygiène: ok pour les douches, je vas réduire un maximum. J’ai un déodorant en pierre d’Alun, qui dure une dizaine d’année, ça devrait être ok. Qu’en penses-tu?
    Entretien: je te rejoins sur l’utilité du vinaigre blanc! J’utilise aussi un chiffon en microfibre, qui permet de se passer de bcp de produits.
    D’accord aussi pour les cadeaux d’anniversaire, c’est important!
    Pour ce qui est des vêtements, je porte en ce moment-même le seul et unique jean’s de ma « garde-robe » ainsi qu’un pull acheté en 2002. Donc tu prêches un converti!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Twitter

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
%d blogueurs aiment cette page :